Dormir pendant la grossesse: premier trimestre
Il ne faut pas longtemps pour que la grossesse commence à avoir un effet sur votre corps. Bien avant que la bosse du bébé ne commence à apparaître,. Vous ressentirez des nausées matinales, des mictions fréquentes et d’autres symptômes qui rendront de plus en plus difficile le sommeil. Pour de nombreuses femmes, l’épuisement du premier trimestre est rendu encore plus difficile par le fait qu’elles cachent encore leur grossesse à leurs amis et connaissances.

Vous ne savez pas comment dormir pendant la grossesse au cours du premier trimestre? Nous avons rassemblé des conseils sur la façon de gérer les problèmes de sommeil les plus courants au premier trimestre. Afin que vous puissiez vous reposer pour faire grandir un bébé en bonne santé.

Comment le sommeil change-t-il au cours du premier trimestre?

Le sommeil au cours du premier trimestre est largement influencé par l’augmentation des taux de progestérone,. Qui est nécessaire pour soutenir la grossesse mais peut vous faire vous sentir plus fatigué et inconfortablement chaud. Vous pouvez également constater que votre horloge biologique change,. Ce qui vous incite à adopter une heure de coucher plus précoce.

Paradoxalement, de nombreuses femmes enceintes déclarent se sentir fatiguées pendant la journée et avoir également du mal à dormir la nuit. Pour ceux qui réussissent à s’endormir,. Les recherches suggèrent que les femmes ont tendance à avoir un sommeil de mauvaise qualité au cours du premier trimestre,. Ce qui entraîne une fatigue diurne.

Dormir pendant la grossesse: premier trimestre

Comme vous le découvrirez bientôt, le terme «nausées matinales» est un peu impropre. Les nausées et les vomissements peuvent vous affliger toute la journée et toute la nuit au cours du premier trimestre. Cela sape non seulement vos réserves d’énergie,. Mais peut également vous forcer à sortir du lit pendant la nuit.

Les pauses sans fin dans la salle de bain et les autres changements apportés à votre corps peuvent également rendre difficile votre confort. De nombreuses femmes se plaignent de maux de tête et de seins sensibles au premier trimestre,. Ainsi que de ballonnements et de constipation dus à un ralentissement du système digestif. Certaines femmes peuvent déjà commencer à ressentir des brûlures d’estomac et des apnées du sommeil, bien que cela s’aggrave le plus souvent au troisième trimestre.

Pourquoi le sommeil est important pendant votre premier trimestre

Le sommeil pendant le premier trimestre est plus important que la plupart d’entre nous ne le pensent. Mais pour l’instant, ces nuits blanches vous affecteront probablement plus que le bébé. La privation de sommeil au premier trimestre a été liée au diabète sucré gestationnel et à l’hypertension artérielle au troisième trimestre,. Ainsi qu’au stress et à la dépression autodéclarés. Certaines recherches suggèrent que les troubles respiratoires du sommeil peuvent être un facteur de risque de fausse couche.

Conseils sur la santé mentale

Si vous voulez faire ce qui est le mieux pour votre bébé,. Vous devez également prendre soin de vous.
Ne vous sentez pas coupable si vous devez abandonner certains engagements pour consacrer plus de temps aux soins personnels. Ceux qui travaillent encore pendant le premier trimestre peuvent avoir un stress supplémentaire dû aux responsabilités supplémentaires. Prendre de courtes pauses pour se promener ou faire de légers étirements au travail peut aider à alléger le fardeau.

Dormir pendant la grossesse: premier trimestre

L’exercice régulier peut aider à soulager la fatigue et faciliter un sommeil profond la nuit. Le yoga et la natation sont deux bonnes options qui peuvent être adaptées aux exigences prénatales.
Certaines femmes enceintes peuvent également trouver un soulagement dans. La journalisation, la méditation, l’imagerie guidée, la respiration profonde ou un massage prénatal.

Trouvez quelques techniques de lutte contre le stress qui fonctionnent pour vous Et demandez l’aide de votre système de soutien ou d’un professionnel si vous vous sentez dépassé. Et ne vous inquiétez pas, les choses s’améliorent avant d’empirer. Le deuxième trimestre offre généralement la possibilité de rattraper un sommeil bien mérité avant le dernier tronçon.

Pour mieux connaitre son enfant et la vie parentale Suivez nous sur https://www.facebook.com/chosaeducation/